Les notaires mettent en ligne leur base de données10/07/2017  



Les notaires de France ont lancé le 1er juillet un site internet consacré aux statistiques immobilières. Enfin ! Car cela fait six ans qu’un tel site aurait dû ouvrir. Une loi prévoyait cette ouverture dès 2011, mais les textes d'application ont mis très longtemps à être publiés. Les notaires n'ont l'obligation d'alimenter cette base que depuis le 1er janvier dernier, et celle de la communiquer depuis le 1er juillet. Outre une partie gratuite qui permet d'accéder aux prix médians à l'échelle de sa commune, voire de son quartier, le site propose en effet, moyennant cinq euros minimum, d'affiner sa recherche en intégrant davantage de critères (cinq euros par critère).  Aujourd'hui, un seul trimestre est disponible (le premier trimestre 2017), mais les notaires devraient à terme fournir deux ans d'historique, comme le prévoient les textes.


 Autres articles sur le même sujet :
Immobilier : ça bouge en Ile-de-France !

Selon les Notaires franciliens, le marché de la transaction s’est enfin réveillé en 2015, en Ile-de-France.

Un site d'enchère pour votre prêt immo

Topdutaux annonce le lancement du premier site Internet permettant de négocier son crédit immobilier gratuitement et sans effort.

Bourse : les sites à éviter

5 sites nouvellement identifiés viennent compléter la liste "noire".

L’ancien redémarre

Selon le dernier baromètre LPI-SeLoger, en 2015, les prix des appartements anciens ont augmenté dans plus de la moitié (56 %) des grandes villes de France.

Les stations les plus chères de France

Méribel, située dans la Vallée de la Tarentaise en Savoie, est la station de ski la plus chère en France, selon une étude d’Allovoyages.fr, et la troisième plus chère en Europe, juste après les stations suisse et autrichienne de Verbier et Saint-Anton. Viennent ensuite Val-Thorens et Tignes, toutes deux situées en Savoie.

Tensions à la hausse des prix de l’immobilier

Selon la note semestrielle des notaires franciliens, du 2e au 3e trimestre 2015, les prix ont légèrement augmenté dans la plupart des marchés immobiliers.