Comment la fiscalité locale pèse sur l’achat immobilier10/07/2017  



Le courtier en crédit Meilleurtaux.com a récemment publié une étude sur l'impact de la fiscalité locale sur l'achat d'un bien immobilier. D'après cette étude, pour un bien de 70m², la fiscalité locale représente en moyenne un coût supplémentaire mensuel de 173 euros, dans 10 grandes villes de France. Parmi les plus chers, Montpellier, Bordeaux et Marseille avec plus de 200 euros supplémentaires. A Paris par contre, la fiscalité locale est plus légère (95 euros). Transféré dans le taux d'intérêt, le poids de ces charges est d'autant plus flagrant : celles-ci le multiplient par deux.


 Autres articles sur le même sujet :
L’immobilier d’entreprise continue de surperformer

Les prix en immobilier d’entreprise ont augmenté de 4,1% au premier trimestre 2015 pour l’ensemble de l’Europe, d’après l’étude de DTZ « European transaction based price index Q1 2015 » récemment publiée.

Marseille, champion du pouvoir d’achat immobilier

Selon le courtier meilleurtaux.com, qui publie chaque mois son palmarès des taux, la ville de Marseille serait loin en tête des villes au meilleur pouvoir d’achat immobilier.

Le PTZ relance le crédit

Selon le courtier immobilier vousfinancer.com, le lancement du PTZ nouveau au 1er janvier 2016, aurait déjà fait tripler le volume des demandes de crédit incluant un prêt à taux zéro, avec des montants moyens en hausse de 25 % par rapport à 2015.

Taxes en hausse à Mayotte

Un "Collectif sur la fiscalité et le foncier à Mayotte" a dénoncé mercredi la hausse exorbitante des taxes d'habitation.

2014 et le regain d’intérêt des Français pour l’immobilier

L’intérêt des Français pour l’immobilier semble de nouveau se manifester en cette deuxième partie d’année 2014, et la baisse continue des taux de crédit immobilier ne semble pas y être étrangère. Le courtier meilleurtaux.com enregistre en effet 20 % de dossiers déposés en plus par rapport à 2013.

Lois de finances, ce qui vous attend en 2016

Les lois de finances, adoptées en lecture définitive par l'Assemblée nationale le 17 décembre 2015, ont été publiées au Journal officiel du 30 décembre 2015.