Du mieux pour les régimes de retraite19/03/2018  



Alors qu’en 2016, le déficit atteignait 2,134 milliards d'euros, en 2017, "le résultat global des régimes Agirc et Arrco enregistre un déficit de 1,165 milliard d'euros, en diminution d'un peu plus de 969 millions d'euros par rapport à l'an passé. Le communiqué précise que "Le déficit technique des régimes" (différence entre les ressources et les charges, hors produits financiers générés par le placement des réserves) s'établit lui à 3,5 milliards d'euros, contre un peu moins de 4,2 milliards en 2016. Des résultats  "en amélioration par rapport à la trajectoire fixée par les partenaires sociaux" en 2015, a souligné le directeur général de l'Agirc-Arrco, François-Xavier Selleret, lors d'un point presse, invoquant notamment la "reprise de l'économie française" et un "dynamisme des cotisations plus élevé". "On avait une projection de déficit technique en 2019 autour de 5 milliards", a ainsi rappelé M. Selleret.


 Autres articles sur le même sujet :
Retraite complémentaire Agirc-Arrco à la diète

Dans un récent communiqué, les partenaires sociaux gestionnaires des régimes de retraite complémentaire Agirc et Arrco, ont arrêté les paramètres servant au calcul des retraites et des cotisations.

Les jeunes préparent mieux leur retraite que leurs ainés

A l’occasion des « deuxièmes Rendez-vous de la retraite », l’Agirc-Arrco, le régime de retraite complémentaire du secteur privé a fait réaliser une enquête sur « les Français face à la retraite. »

Retraite : la nouvelle donne

Après des négociations longues et difficiles, les partenaires sociaux ont trouvé un accord, vendredi, afin de redresser les comptes des régimes de retraite complémentaire Arrco-Agirc d'ici à 2020.

Calculez votre retraite

Les caisses Agirc-Arrco, qui gèrent les retraites complémentaires, ont lancé un simulateur en ligne permettant de chiffrer facilement et à l’euro près le montant de sa future retraite.

Retraites Complémentaires : la baisse est actée

Selon une étude du Conseil d’Orientation des retraites (COR), dévoilée le 5 avril 2016 par Le Figaro, les salariés doivent s’attendre à une baisse de leur pension de retraite complémentaire dans les régimes AGIRC/ARRCO. « Un cadre né en 1959, voulant partir à la retraite dès qu'il a cotisé suffisamment longtemps au régime de base, perdra ainsi environ 14,5 % de sa pension complémentaire. Cette « perte» relative s'accentuera au fil des générations pour atteindre plus de 17 % pour un cadre né en 1990. Les salariés non cadres y laisseront un peu plus, soit près de 18 % pour la génération 1990 », précise le journal.

Solidarité vieillesse en déficit

Le déficit du régime général et du fonds de solidarité vieillesse s’établit pour l’année 2016 à 7,8 milliards d'euros, en dégradation de 700 millions d'euros