Allocations familiales en hausse en avril03/04/2018  



Bonne nouvelle, pour la 5e année et dernière année consécutive, les deux allocations de soutien familial et le complément familial majoré bénéficient d'une revalorisation exceptionnelle, leur montant est respectivement porté à 153,70 € (taux plein), 115,30 € (taux partiel) et 256,09 € (le complément familial simple est fixé à 170,71 €).
Pour les allocations familiales, modulées selon le niveau de revenu la hausse est plus modeste. Elles sont respectivement portées à 131,16 €, 65,59 € et 32,79 €, après CRDS, pour 2 enfants. La majoration par enfant supplémentaire est fixée à 168,05 €, 84,02 € et 42,01 €. 9
Les montants de l'allocation de rentrée scolaire sont fixés 367,73 € (6 à 10 ans), 388,02 € (11 à 14 ans) et 401,47 € (15 à 18 ans).

 


 Autres articles sur le même sujet :
Allocation de soutien familial et complément familial majorés

L'allocation de soutien familial (ASF) et le complément familial majoré sont revalorisés à partir du 1er avril 2017.

Augmentation des prestations sociales

Chaque année les prestations sociales sont revalorisées compte tenu de l’inflation. Cette année, cette revalorisation est de 0,3 %.

Qui reçoit des aides en France ?

Contrairement aux idées reçues, un habitant sur cinq perçoit des prestations de la Caisse des allocations familiales.

Reconnaissance des conjoints des harkis

Un arrêté revalorise l'allocation servie aux conjoints de harkis.

Les Françaises ont leur premier enfant à 28,5 ans

En 2015, en France, les femmes ont donné naissance à leur premier enfant à 28 ans et demi en moyenne, soit quatre ans et demi plus tard qu'en 1974.

L’entraide financière familiale, une évidence pour une majorité de Français

63 % des interrogés pensent que le soutien financier est le rôle de la famille. Concrètement, 3/4 des sondés déclarent avoir déjà aidé financièrement un membre de leur famille (78 %) et près de la moitié (48 %) disent aider souvent ou de temps en temps.