La dette française enfle03/07/2018  



À la fin du premier trimestre 2018, la dette publique telle que définie dans le traité de Maastricht s'établit à 2 255,3 Md€, en hausse de 36,9 Md€ par rapport au trimestre précédent. Ce qui représente 97,6 % du PIB, soit une hausse 0,8 %. La dette publique nette augmente plus modérément (+16,0 Md€). Dans le même temps, l’Allemagne a réduit sa dette publique à 64,1 % du PIB, selon la Bundesbank.


 Autres articles sur le même sujet :
Plan d’Epargne Retraite Entreprises : Très bon 1er trimestre 2017

A la fin du premier trimestre 2017, les cotisations des Plans d’Epargne Retraite Entreprises sont en hausse de 4,8 % et atteignent 607 millions d’euros, dont 22 millions d’euros de versements volontaires (- 8,3%).

L'indice des loyers des activités tertiaires croît de 0,5 % sur un an

Au premier trimestre 2016, l'indice des loyers des activités tertiaires s'établit à 108,20.

La baisse des prix de l’immobilier pèse sur le patrimoine des ménages

Fin 2014, le patrimoine des ménages s’établit à 10 334 milliards d’euros, soit près de huit fois leur revenu disponible net. Il est quasi stable en 2014 après deux années de faible croissance (+ 0,2 % après + 1,1 % en 2013 et + 1,4 % en 2012, le recul du patrimoine non financier étant compensé par la croissance du patrimoine financier.

L’épargne salariale progresse

L'encours global de l'épargne salariale a progressé de 7 % au 31 décembre 2015 par rapport à fin 2014 et s'établit à 117,5 milliards d'euros, selon l'enquête annuelle de l'Association française de la gestion financière (AFG).

L’indice du coût de la construction en baisse

L'indice du coût de la construction (ICC) s'établit à 1 615 au premier trimestre 2016 après 1 629 au trimestre précédent.

Baisse inédite du patrimoine national

Fin 2014, le patrimoine économique national s’élève à 13 064 milliards d’euros ; il représente ainsi l’équivalent de 7,5 fois le produit intérieur net (PIN) de l’année.